14 min •
Ce docu n'a pas de note Il n’est ni journaliste, ni expert en géopolitique. Il n’a jamais mis les pieds à Damas. Le britannique Eliott Higgins a pourtant créé Bellingcat qui est devenu une des meilleures sources d’information sur le conflit syrien. Il a été l’un des premiers à rendre compte de l’utilisation, par le régime syrien, d’armes chimiques. L’équipe d’enquêteurs de Bellingcat se sert d’outils qu’on utilise tous les jours: YouTube, Facebook, Instagram, twitter pour mener ses enquêtes. Et a déjà plusieurs scoops internationaux à son actif. Un documentaire de Johanne Faucher, Luc Tremblay