20 min
Un palace de rêve au bord d’une eau turquoise, un palace qui rapporte 10% par an à ses propriétaires avec en plus de la bonne conscience à gogo : les bâtiments sont éco-responsables et font du bien à la nature… c’était la promesse du Kerobokan, un projet immobilier en construction à Bali que les pétillants frères Girardot vendaient via des cours de coaching sur le bonheur !! Leurs clients : près de 200 français attirés par un bon rapport financier, la promesse de pouvoir passer gratuitement des vacances au soleil tout en faisant du bien à la planète…un investissement trop beau pour être vrai… Certains clients plus curieux que d’autres ont voulu savoir ou leurs économies s’étaient envolées…Du fabuleux Kerobokan, il n’existe à Bali qu’un bâtiment glauque et inachevé. Les murs végétaux sont faits de parpaings bien gris à l’ancienne… Où sont passés les 12 à 18 millions prêtés par les clients ? Aucune idée… Ce qui est certain, c’est que certains investisseurs sont désormais totalement ruinés. Les frères Girardots démentent l’escroquerie, leurs anciens clients maintiennent leur plainte persuadés d’avoir été victimes d’une pyramide de Ponzi via un embrigadement sectaire. Enquête sur une étrange affaire avec en exclusivité les images du site du projet à Bali, et un accès privilégié aux victimes de l’escroquerie supposée. Un documentaire de Manuel Laigre. Productions Tony Comiti.