50 min •
Ce docu n'a pas de note 11 octobre 2005, à Chazay d’Azergues dans le Beaujolais, il est 17 heures, Eric Boisseranc, visiteur médical, rentre chez lui. Il appelle sa fille Marine mais elle ne répond pas. La télévision est allumée, il se dirige vers le salon et soudain, près du canapé, découvre le corps inerte de la jeune fille de 20 ans. Sur la scène de crime les gendarmes ne constatent aucune trace d´effraction. La piste du cambriolage est donc écartée. Le seul indice dont disposent les enquêteurs est une trace de pas, taille 43, relevée près du cadavre. Qui pouvait en vouloir à cette jeune étudiante studieuse, joviale, appréciée de tous ? Un rôdeur ? Un proche ? Un ancien petit ami ? L´examen du dernier appel passé du portable de Marine donne un premier élément de réponse. On y entend la voix d´un homme crier « qu´est-ce que tu fais ? Viens ici ! Où tu vas ? » Et puis plus rien. L´enquête ne fait que commencer et elle va être riche en rebondissements. Un documentaire de Julien Négui.