90 min •
Ce docu n'a pas de note Après les policiers, les gendarmes et les médecins, aujourd’hui, c’est chez les pompiers de Paris que la grogne monte. La BSPP, la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris, le métier le plus aimé des Français, traverse une crise sans précédent. Depuis la disparition du service national, la célèbre institution manque d’effectif et les jeunes ne se bousculent plus pour y entrer. Surcharge de travail, casernes vétustes, sollicitations pour des secours non justifiés, difficultés d’intervention dans certaines banlieues chaudes, caillassages, des conditions de vie et de travail qui ne facilitent pas le recrutement. Avec plus de 450 000 interventions l’année dernière et 1 267 sortie par jour, les pompiers de Paris sont partout. En 10 ans, les interventions ont augmenté de 70%, mais les effectifs sont restés les mêmes. Comment faire face devant une telle sollicitation ?