57 min •
Ce docu n'a pas de note 30 juin 2000, les mesures de restructuration de la Défense rendent disponible la zone du Péristyle, sur la rive droite du Scorff, au coeur de l’agglomération de Lorient. Retranché derrière ses murs, c’est un haut lieu de l’histoire maritime de Lorient, depuis que l’embouchure du Blavet est devenue rade et s’est unifiée à la fin du XVI ème siècle. Village du XVII ème siècle au service du chantier de la Compagnie des Indes, la presqu’ile du Faouédic s’urbanise au XVIII ème siècle. Jacques V Gabriel y élève les magasins des ventes. Il les ouvre sur le monde par quatre arcades de part et d’autre de l’entrée principale sur le quai du port : Le Péristyle. Les moulins, la place d’armes, la tour de la Découverte, l’hôtel Gabriel complètent ses aménagements. De 1820 à la seconde guerre mondiale, les casernes et les écoles de la Marine, véritable ville dans la ville, prennent le relais. Pendant l’occupation, l’amiral Dönitz fait du Péristyle un intense théâtre de propagande. A la libération, tout est a reconstitué. Pendant la guerre froide et jusqu’aux années 1990, le Péristyle est au centre de la vie opérationnelle de la marine Nationale. La disparition de la frontière entre le port et la ville, au profit de la création des fronts de mer de la société tertiaire du XXI ème siècle restera-t-elle compatible avec l’activité portuaire ? Ce film présente sur 1000 ans, les clefs pour comprendre cette révolution historique. Un documentaire de Christophe Hoyet.