52 min •
Ce docu n'a pas de note

Avec ses outrances surmédiatisées, l’histoire d’amour entre la playmate et le hard rocker de Mötley Crüe fut l’une des saga « people » des années 1990 et bouleversa les codes du « star system ».

Comme la rencontre du feu et de la poudre, leur histoire ne pouvait se révéler qu’explosive. Avec Pamela Anderson et Tommy Lee, les chroniqueurs des médias « people « furent servis au-delà de leurs espérances, tant les frasques de leur vie privée bousculèrent le « star system ». Avec ses courbes voluptueuses et son iconique maillot rouge, Pamela Anderson devient dans les années 1990, en intégrant la série « Alerte à Malibu », un sex-symbol affolant toute une génération et la playmate la plus célèbre au monde. Quant à Tommy Lee, batteur du groupe de heavy metal Mötley Crüe et « bad boy » rock’n’roll, il fait plus souvent parler de lui pour ses excès que pour ses talents de musicien.

La sextape, première !
Leurs provocations en tous genres, leurs soirées endiablées et la divulgation d’une vidéo volée dévoilant leurs ébats sexuels – l’une des premières « sextape « de célébrités – ont fait de la blonde incandescente et du rockeur déjanté le couple le plus sulfureux de la décennie. Divorcés après de multiples déboires, ils continuent de fasciner et font même aujourd’hui l’objet d’une série aux États-Unis. De leur coup de foudre à leur mariage éclair en 1995, en passant par leurs maintes séparations et réconciliations, ce documentaire raconte les trajectoires de deux figures trash de la pop culture. Au-delà de leur romance, c’est aussi l’histoire d’une époque, de la société des années 1990,  en quête de vidéos scandaleuses, qui fera de Pamela et Tommy  des stars sacrifiées sur l’autel du buzz.

Documentaire de François Chaumont disponible jusqu’au 13/09/2022.