55 min •
Ce docu n'a pas de note Printemps 2006. En exil à Bamako au Mali, Tiken Jah Fakoly revient quelques jours dans son village natal, au nord-ouest de la Côte d’Ivoire alors que semble enfin s’engager un processus d’accalmie et de dialogues après des années de conflit. De rencontre en rencontre, prenant parfois l’aspect de la visite de chef d’état, à la lumière des propos de son grand frère Toukan et de Cheikh Omar Sissoko, ministre de la Culture du Mali, le parcours et la personnalité de Tiken Jah Fakoly se dessinent. Porte-parole de l’émancipation de l’homme africain, dénonçant corruption, mensonges politico-financiers, et françafrique, l’artiste engagé pour la réconciliation et l’unité du continent africain trouve écho par delà les frontières au travers d’un reggae africain, de retour à sa source comme le souhaitait son père spirituel Bob Marley. Sur les traces du petit Moussa, un voyage inédit à la dimension politique. Documentaire réalisé par Stéphane Giraudet.