52 min •
Ce docu n'a pas de note « Le choix de Sophie », « Out of Africa », « Sur la route de Madison »… : en près d’un demi-siècle de carrière, Meryl Streep est devenue, grâce à des prestations inoubliables, l’une des actrices américaines les plus récompensées. Le portrait sensible d’une star à la trajectoire hors norme. Pour elle, tout commence dans une coquette banlieue du New Jersey. Encouragée par une mère artiste à développer son joli timbre de soprano, Meryl Streep s’imagine devenir cantatrice. En parallèle, elle n’hésite pas à se teindre les cheveux pour gagner sa place dans le club de pom-pom girls du lycée, dont elle est élue “reine” au bal de fin d’année. Mais sa découverte des classiques du théâtre lui fait prendre une autre voie. Diplômée de l’école d’art dramatique de l’université Yale, elle fait ses premiers pas sur les planches à New York. Elle se produit aussi bien à Broadway que sur des scènes plus confidentielles et se fait remarquer par son incroyable capacité à se métamorphoser d’un rôle à l’autre. Puis le cinéma lui ouvre ses portes. De Voyage au bout de l’enfer, dont elle rejoint le casting pour veiller sur John Cazale, son compagnon atteint d’un cancer, à Mamma Mia!, dans lequel, à 59 ans, elle se déhanche sur les tubes d’Abba, en passant par Le choix de Sophie, Out of Africa, Sur la route de Madison ou Le diable s’habille en Prada, Meryl Streep a su faire les bons choix pour suivre une trajectoire hors norme. Avec trois Oscars, neuf Golden Globe, deux Bafta Awards et une pluie de récompenses, la carrière de Meryl Streep, née en 1949, est ponctuée de prestations inoubliables. De sa jeunesse à ses débuts dans des pièces du répertoire, de ses premiers succès au cinéma à sa consécration, Charles-Antoine de Rouvre plonge dans les archives sur les traces d’une star énigmatique. Réunissant extraits de films et interviews données par l’actrice, son documentaire met en évidence la manière dont la star, en s’affranchissant des diktats hollywoodiens, est devenue l’une des actrices les plus talentueuses du cinéma américain. Documentaire de Charles-Antoine de Rouvre disponible jusqu’au 03/08/2021.