52 min •
Ce docu n'a pas de note La Papouasie-Nouvelle-Guinée est un pays sauvage et souvent violent. Les routes y sont rares et périlleuses. La plupart ne sont que de simples pistes en terre délabrées. Il n’existe qu’un seul axe routier majeur : la Highland Highway. Longue de 700 kilomètres, cette route traverse les régions les plus reculées et les plus hostiles du pays. Elle passe par de hautes montagnes, longe des ravins et s’enfonce dans une jungle touffue et dense. Les accidents y sont nombreux et souvent mortels. Les conditions de circulation empirent à la saison des pluies. Des trombes d’eau transforment alors la piste en torrents de boue difficilement praticables. La Highland Highway est aussi le territoire des Rascals, des bandits de grand chemin armés et dangereux. Elle peut aussi être le théâtre de violents conflits tribaux. Malgré toutes ces menaces, cette route reste un axe stratégique pour le pays. Elle seule permet de relier les hautes terres aux villes du bord de mer. Des camions de marchandises et des cars de voyageurs l’empruntent sans relâche. On y transporte également le café – principale ressource des paysans papous – et du matériel pour les exploitations de gaz. Car au sommet des montagnes de Papouasie, la compagnie Exxon est en train de construire une mine géante où travailleront bientôt plus de 6000 personnes. Mais la Highland Highway ne permet pas de relier tous les villages des hautes terres. Les plus isolés ne peuvent être ravitaillés que par avion dans des conditions extrêmes : les pistes sont à flanc de montagne, et les pilotes prennent de gros risques pour s’y rendre. Un documentaire de Julien Félix.