26 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x51rntx\r\nZeus, on le sait, est un grand séducteur. Il s’est uni un jour avec une mortelle, la fille du Roi de Thèbes, Sémélé. Elle lui donna un fils, Dionysos, qui, du fait de sa double identité, ne rejoint pas immédiatement l’Olympe. Dionysos est élevé par les nymphes. Un jour, il découvre la vigne, et décide de parcourir le monde pour apprendre aux hommes l’art d’en tirer du vin. Dieu errant, vagabond, il est souvent considéré comme un marginal. Accompagné d’un cortège bruyant, de Ménades et de Silènes, il part en Thrace, puis en Inde. A chaque fois, les hommes s’interrogent et parfois le rejettent. A Thèbes, la cité de sa naissance, il entend bien faire entendre sa voix, celle de « l’Autre », du différent. Son message de tolérance, et d’ouverture, son inclinaison pour la poésie, le théâtre, le travestissement et la fête prendra du temps avant de s’imposer comme un culte, le culte du dieu Dionysos.