Ce docu n'a pas de note Les 3 technologies qui sauveront la planète

Technologie, énergie et développement durable sont liés. Dans une récente étude publiée dans la revue Science, plus de 500 scientifiques de 84 pays ont noté que les niveaux de CO2 atmosphérique augmentaient plus rapidement que jamais auparavant. Nous vous présentons ici 3 technologies qui sauveront la planète.

Il a été estimé qu’un tiers de toute la production d’énergie dans le monde provient des énergies fossiles. L’utilisation de ces combustibles a permis la croissance de l’économie mondiale, mais ils provoquent des émissions de CO2 et de particules. Les grandes centrales à charbon représentent 80 % des émissions mondiales de CO2.

La permaculture est notre bouée de sauvetage

La permaculture est un concept de développement durable qui rassemble toutes les techniques de culture et d’agriculture.

Les permaculteurs utilisent des techniques biologiques et naturelles pour créer des approches agricoles diversifiées et durables.

La permaculture a été développée à la fin des années 70 par un paysan nommé Bill Mollison et un ingénieur agronome nommé David Holmgren. Aujourd’hui, près de 10 000 personnes suivent leur enseignement et leur travail.

La permaculture est une approche systémique qui vise à créer un écosystème durable par la connexion des éléments naturels.

Le but est de créer des voies de communication entre les plantes, les animaux et les hommes pour créer un équilibre naturel avec le but d’augmenter la fertilité des sols et l’efficacité énergétique.

La permaculture utilise l’énergie du soleil, la chaleur du sol, le cycle de l’eau et le développement des plantes.

Un système permacole est basé sur la régénération de la fertilité naturelle des sols. Les systèmes permacoles apprennent aux paysans comment utiliser les éléments naturels comme une ressource renouvelable et durable.

En créant un système permacole, les paysans peuvent augmenter la quantité de nourriture qu’ils produisent avec une quantité réduite d’eau, d’engrais, de pesticides et d’énergie. Cela signifie que le système permacole est plus économique qu’un système conventionnel.

Les systèmes permacoles sont conçus pour être complémentaires et nécessitent moins de travail et d’intervention humaine. Plus on les utilise, plus ils se développent et se régénèrent avec le temps.

L’entomoculture a un potentiel extraordinaire

L’entomoculture est une forme d’agriculture où les insectes sont utilisés comme source de nourriture et de fertilité pour les plantes vivaces.

Elle est basée sur l’idée que si nous renforçons l’écosystème dans lequel nous vivons, alors nous pouvons accroître la biodiversité dans nos jardins et parcs.

Les insectes sont des partenaires essentiels dans la pollinisation des plantes. La pollinisation est essentielle à la production de fruits et de légumes.

Notre système agricole dépend donc de l’activité des insectes. Sans eux, les cultures vivrières sont très vulnérables aux maladies et aux ravageurs.

Tout comme les abeilles, les insectes pollinisateurs sont en danger d’extinction. Nous devons donc trouver de nouvelles façons de gérer le problème de la pollinisation.

Le biomimétisme pour optimiser nos systèmes

La biomimétique est une approche qui, en étudiant les insectes et les plantes, nous permet d’obtenir des connaissances pratiques pour construire des systèmes qui puissent vivre et fonctionner de la même manière que l’écosystème naturel.

Lorsque nous observons les insectes et les plantes, nous pouvons constater comment ils ont évolué pour vivre en harmonie. Et comment ils ont créé des systèmes de production de nourriture et de fertilité compatibles.

Nous pouvons alors appliquer les mêmes principes pour créer des systèmes qui n’auraient pas besoin d’êtres humains pour produire de la nourriture. Ces systèmes pourraient être installés dans des lieux où il n’y a pas d’habitants

L’entomoculture est une forme de biomimétisme. Elle vise à transformer nos jardins en écosystèmes. Les insectes sont les animaux essentiels à la réussite de cet objectif.

Nous devons travailler avec les insectes et non contre eux. Nous devons accepter le fait qu’ils ne sont pas nos ennemis, mais plutôt nos alliés.

Les 3 technologies qui sauveront la planète sont pleines de bons sens et présentent de nombreux avantages. Planter des arbres pour créer de l’ombre, élever des insectes pour favoriser la culture sont des actions relativement simples pour enclencher le mouvement.