52 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x564jm9 Il y a 7000 ans, les hommes qui peuplent les rives de l’Atlantique, inventent le premier système d’écriture connu en Europe. Mille ans avant les alphabets cunéiformes de Mésopotamie et les hiéroglyphes égyptiens, ils gravent de grandes stèles de granit, de la Grande-Bretagne à la Galice, des signes longtemps demeurés mystérieux. Non content d’abriter les célèbres alignements de Carnac, le Morbihan possède également la plus haute stèle d’Europe. Aussi haut qu’un immeuble de sept étages, le grand menhir, aujourd’hui à terre, s’élevait à 21 mètres. Au début des années 2010, une équipe de chercheurs dirigée par l’anthropologue et archéologue Serge Cassen (CNRS) parvient à déchiffrer ce langage symbolique originel. Cette découverte, qui s’appuie sur de nouvelles techniques de prospections aériennes et sous-marines, ainsi que sur des reconstitutions en 3D, renouvelle notre regard sur la préhistoire européenne. Entre histoire et mythe, les gravures nous racontent l’odyssée des premiers conquérants de l’Océan…