43 min •
Au Bangladesh et en Inde, 75 millions de personnes consomment chaque jour de l’eau contaminée à l’arsenic. Il s’agit du plus grand empoisonnement collectif de l’Histoire. Face à cette catastrophe humanitaire, découverte dès les années 1990, les actions nationales et internationales s’avèrent désespérément inefficaces, freinées par la bureaucratie, la corruption, le manque de compétences et de professionnalisme. Sur place, quelques scientifiques examinent les causes et les effets de cette contamination et s’efforcent d’y apporter des solutions, et de faire renaître l’espoir. Un documentaire de Amirul Arham.