52 min •
Le suaire de Turin, ou linceul de Turin, est un drap de lin jauni de 4,42 mètres de long sur 1,13 mètre de large montrant l’image-empreinte très floue (de face et de dos) d’un homme présentant les traces de blessures correspondant à un crucifiement. A la fin des années 1990, les analyses de Giulio Fanti, de l’université de Padoue, tendraient à prouver que le saint suaire de Turin pourrait bien dater de l’époque du Christ.