20 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x5cwvi6 Avant d’être détrônée par la médecine moderne, la phytothérapie était profondément ancrée dans la vie des habitants des Alpes. Aujourd’hui, grâce à leur fort potentiel, les espèces végétales de la région suscitent un regain d’intérêt. Distillation d’alcool, élaboration de cosmétiques, recherche scientifique, naturopathie et même gastronomie, les usages ne manquent pas. Dans la vallée de l’Ötztal, au Tyrol autrichien, Astrid, naturopathe, évoque les dangers de l’aconit napel, rebaptisé « arsenic du Moyen Âge ». Dans le Haut-Adige, en Italie, Anneres recueille des secrets bien gardés auprès des habitants, avant de transmettre son savoir aux clients de son hôtel.