50 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x4wrfpd Rédigés sous forme de pictogrammes, les codex aztèques sont des écrits ressemblant à des livres d’images retraçant la vie de ce peuple disparu. De nombreuses cérémonies sacrificielles y sont reproduites ce qui explique certainement la réputation de barbares sanguinaires de ces conquérants. Mais en 1887, un couple allemand, Eduard et Cecilia Seler, a réussi à traduire ces pictogrammes. Ensemble, ils ont décrypté le calendrier aztèque. Régi par des cycles de cinquante-deux ans, il donnait lieu à de grandes festivités et à des sacrifices humains, mais de moindre ampleur que ce qu’en avaient décrit les envahisseurs espagnols.