26 min •
Ce docu n'a pas de note En 1965, Bob Dylan s’installe à Woodstock, haut lieu de villégiature de l’élite culturelle new-yorkaise lassée du bitume, qui accueille bientôt une communauté artistique utopique. Après un passage par Big Pink, le studio où Dylan enregistra le célèbre album Basement Tapes, découverte du fameux site du festival qui marqua l’apogée du mouvement Peace and Love. Chantre de la protest song, Bob Dylan a su comme personne capter les craintes et les espoirs de ses contemporains. Des caves du Village à New York au fourmillement hippie des rues de San Francisco, retour sur les lieux traversés par la légende vivante du folk rock, qui se voyait plus « garçon vacher que joueur de flûte de Hamelin ». Un voyage en cinq étapes dans les pas du plus grand songwriter américain, prix Nobel de littérature. Dans ce volet : en 1965, Bob Dylan s’installe à Woodstock, haut lieu de villégiature de l’élite culturelle new-yorkaise lassée du bitume, qui accueille bientôt une communauté artistique utopique… Documentaire disponible jusqu’au 28/10/2021.