41 min •
Le méthane atmosphérique a longtemps maintenu sur la Terre une température élevée, permettant à différents organismes de survivre. Mais, avec l’apparition des bactéries photosynthétiques, son niveau a fortement baissé, en réaction à la présence d’oxygène. La température a chuté et toute trace de vie semble disparaître pendant une période d’intense glaciation. C’est pourtant à cette époque qu’apparaissent les organismes pluricellulaires. Le climat extrême a pu favoriser leur émergence.