19 min •
Ce docu n'a pas de note Le projet Run Sea Science, financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par l’IRD s’est appuyé sur quatre activités principales : amélioration des capacités matérielles, amélioration des capacités humaines, échanges d’expériences avec création d’un réseau de chercheurs et participation au réseau de recherche à travers l’organisation d’un séminaire sur l’Aquaculture et l’organisation du 6ème congrès WIOMSA. Ce film documentaire montre les quatre axes principaux de recherche développés par les partenaires de RUN Sea Science, de l’étude de la biodiversité à travers la génétique et la conservation de la biodiversité à l’aquaculture en passant par l’étude du comportement grâce à la méthode de marquage et l’acidification des océans sous surveillance. Actions de terrain, échantillonnage, travail en laboratoire, analyse des résultats, les activités des chercheurs se succèdent sur les côtes réunionnaises et dans les centres de recherche partenaires. Ce projet, particulièrement original dans sa conception, aura permis de démontrer que les équipes de recherche publiques et privées liées au monde marin à la Réunion travaillent ensemble. Mieux, que leur coopération sur les nombreux thèmes de recherche développés avec le soutien de RUN Sea Science apportait un plus indéniable à l’avancée des travaux. En améliorant les capacités matérielles et humaines des établissements de recherche de La Réunion, en diffusant leurs travaux et en créant un réseau de chercheurs océan Indien et Europe, le projet RUN Sea Science aura démontré l’importance de la mise en place du Pôle Régional Mer à La Réunion.