55 min •
Après avoir battu l’Afrika Korps de Rommel, en Afrique du Nord, les Alliés ont un objectif immédiat : reprendre pied en Europe, pour la première fois depuis la défaite de juin 1940. La première étape est la conquête de la Sicile, menée rondement par Montgomery et surtout par Patton, qui s’empare de Palerme le 23 juillet 1943. Il faudra attendre quelques semaines avant que les Alliés débarquent dans le sud de l’Italie et entament une lente et difficile remontée sur Rome. Sur le front Est, la bataille de Koursk, le plus grand affrontement de chars de tous les temps, voit les Allemands battre en retraite. Les pertes des deux côtés sont très lourdes, mais, pour la Wehrmacht et les Panzer Division, c’est le coup le plus dur jamais encaissé. Ce qui se prépare en Europe laisse présager de l’évolution future du conflit, qui se prolongera malgré tout jusqu’en 1945.