51 min •
A la fin du XIXe siècle, Guglielmo Marconi arrive en Angleterre, prétendant pouvoir transmettre à distance des signaux en morse grâce à un dispositif dont il est l’inventeur. Cette technique donne lieu à une course à l’équipement entre les puissances. Marconi, cependant, développe un projet plus ambitieux : la liaison TSF transatlantique. Le 12 décembre 1901, il parvient à établir la première liaison audible. Pourtant, malgré le prix Nobel de physique reçu en 1909, il doit toujours faire face à l’alliance des nations, décidées à briser son monopole. Un événement inattendu, le naufrage du Titanic, en avril 1912, renverse la situation en sa faveur : 700 personnes en ont réchappé grâce aux messages de détresse envoyés par les opérateurs de TSF.