00 min •
Il y a 20 ans débarquait dans les cinémas britanniques un petit garçon avec des lunettes rondes armé d’une baguette magique. Il s’appelle Harry Potter. Le cinéma s’emparait alors d’un phénomène littéraire créé par l’auteure anglaise J.K. Rowling. Ce personnage est aujourd’hui une icône au même titre que Robin des bois, Sherlock Holmes ou même James Bond. Un succès qui a commencé en 1997 par les romans, mais qui a été dopé par l’arrivée des films.

Une auteure à succès, inspirée & engagée

Pour créer son univers, J.K. Rowling s’est inspirée tout simplement de ce qu’elle voyait autour d’elle en Angleterre et en Ecosse, notamment pour une bonne partie de ses décors. Mais aussi magique soit-il, le monde d’Harry Potter est pourtant très clairement calqué sur celui des « moldus », les humains sans pouvoir dans l’œuvre. Ainsi, la prestigieuse université d’Oxford avec ses lieux chargés d’histoire et notamment sa fameuse bibliothèque, a servi pour plusieurs scènes des films. Pleine d’admiration pour le château d’Edimbourg et d’Alnwick, l’auteure les transformera en Poudlard la plus renommée des écoles des sorciers. Et que dire de la gare londonienne de King’s Cross, dont les quais revisités deviendront perméables à la magie, accueilleront le Poudlard Express et seront souvent le lieu de départ des aventures du jeune sorcier ? Le succès colossal de ses livres et des films qui ont suivi ont propulsé JK Rowling en tête des femmes les plus riches d’Angleterre. Pour l’anecdote, elle est plus riche que la reine Elizabeth 2, avec une fortune estimée à environ 700 millions d’euros. Généreuse, elle a donné beaucoup d’argent, dont un certain nombre à des œuvres caritatives. Les Britanniques l’apprécient, car elle est très active en politique et elle n’hésite pas à s’engager dans un certain nombre de combats. Elle s’était par exemple beaucoup engagée contre le Brexit, en argumentant qu’il fallait que le Royaume-Uni reste dans l’Europe. Malheureusement, même la magie n’a pas pu inverser le cours de l’histoire et de la démocratie…

Le Studio Harry Potter, un musée à sa gloire

Oui, Harry Potter est une véritable icône. Qui n’a jamais imaginé dans quelle division de Poudlard il serait propulsé, grâce à un test de maison Harry Potter ? Outre son succès planétaire et les recettes financières phénoménales, le petit magicien est aussi crédité d’un musée qui est entièrement consacré à son monde : les Studios Harry Potter à Leavesden. C’est dans la banlieue de Londres que tout l’univers de la saga est regroupé. C’est ici notamment que sont entreposés tous les décors. Une expérience qui replonge les visiteurs dans leur enfance, ils peuvent ainsi redécouvrir le réfectoire mythique, la chambre d’Harry et de ses camarades, le splendide bureau de Dumbledore le charismatique directeur de l’école, l’impressionnante maquette de Poudlard qui a servi pour beaucoup de plans aériens ou encore le célèbre chemin de traverse. La pottermania s’est emparée du monde à tel point que les fans rivalisent de connaissances et certains n’hésitent pas à mettre ces dernières à l’épreuve dans un quiz Harry Potter difficile. Une franchise qui, avec ses parcs d’attraction, ses nouveaux livres, les films dérivés et ses pièces de théâtre, n’est pas prête de s’arrêter de sitôt.