52 min •
Ce docu n'a pas de note

Il y a soixante ans, dans la nuit du 16 au 17 février 1962, la ville de Hambourg était frappée par une crue historique, qui a fait plus de 300 victimes.

Dans la nuit du 16 au 17 février 1962, la ville allemande de Hambourg est frappée par l’ouragan Vincinette qui pousse d’énormes masses d’eau de la mer du Nord vers l’Elbe. Au cours de la nuit, les digues de protection cèdent en 60 endroits : l’eau inonde rapidement les zones urbaines situées en contrebas, emportant tout sur son passage. Cette catastrophe naturelle surprend la plupart des habitants de la ville portuaire dans leur sommeil. Certains n’ont d’autre choix que de trouver refuge sur les toits des maisons, espérant être secourus par voie aérienne malgré le froid hivernal. Grâce à des manœuvres audacieuses, les pilotes d’hélicoptères parviennent à sauver nombre d’entre eux. Quant à Helmut Schmidt, alors chef de la police hambourgeoise, il outrepasse le cadre de la Constitution pour ordonner à l’armée de venir en aide aux secouristes débordés – cette décision lui confère une réputation d’ »homme d’action » qu’il utilisera habilement par la suite dans sa carrière politique. À Hambourg, 315 personnes perdent la vie lors de l’inondation, gravant durablement cette catastrophe dans la mémoire des Allemands. L’année 2022 en marquera le 60e anniversaire. Témoins de l’époque et événements présents se répondent : certaines images rappellent en effet les inondations dévastatrices qui ont eu lieu à l’été 2021 dans la vallée de l’Ahr. Faudra-t-il à l’avenir faire face à une multiplication de ces phénomènes ? Beaucoup l’ignorent, mais Paris, comme Hambourg, est aussi confrontée à des risques d’inondations. Comment s’en prémunir ?

Documentaire de Heike Nikolaus disponible jusqu’au 18/05/2022.