52 min •
Ce docu n'a pas de note Les chasseurs inuit ont longtemps vécu en autarcie sur la côte du Groenland oriental. Avec l’interdiction en 2009 du commerce de la fourrure de phoque, leur communauté a vu son maigre revenu économique se tarir. On assiste ainsi à la lente disparition de cette culture autochtone, sous l’influence du monde extérieur et de la dépendance aux aides étrangères. Comment passer d’un mode de vie autarcique dans un environnement isolé et hostile à l’intégration dans un monde globalisé ? Seulement 4 500 personnes habitent sur la côte du Groenland oriental, pourtant longue de 20 000 kilomètres : c’est l’un des endroits les moins peuplés de notre planète. Pour survivre, les chasseurs inuit ont développé l’une des cultures de chasse et de pêche les plus spécialisées au monde. Mais depuis l’interdiction en 2009 du commerce de la fourrure de phoque, leur communauté a vu son maigre revenu économique se tarir. On assiste ainsi à la lente disparition de cette culture autochtone, sous l’influence du monde extérieur et de la dépendance aux aides étrangères. Documentaire de Jure Breceljnik et Rozle Bregar disponible jusqu’au 24/05/2021.