20 min •
Ce docu n'a pas de note En France, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, près de 1.000 aviateurs sont prêts à faire face à toute menace aérienne. Intégré à ce dispositif de surveillance du ciel, l’escadron 3/67 Parisis. La principale mission de ses hélicoptères Fennec est d’être en mesure d’intervenir en quelques minutes, par tous les temps, de jour comme de nuit, en cas de doute sur l’identité ou les intentions d’un aéronef à basse vitesse survolant une zone sensible ou une grande ville. Un savoir-faire unique qui n’est pas le seul de cette unité. Recherche et sauvetage ou encore appui des troupes au sol sur des théâtres d’opération extérieure comme la Centrafrique, au fil des années le Parisis a pu montrer l’étendue de ses capacités. Pendant plusieurs semaines, l’équipe du Journal de la Défense (#JDef) a suivi ces gardiens du ciel en entrainement et en mission, sur le territoire national et au-delà de nos frontières.