48 min •
Les bombardiers allemands, efficaces pendant la guerre d’Espagne et l’invasion de la Pologne, révélèrent une faille de taille : la faiblesse de leurs armes défensives. Les Britanniques furent célèbres grâce au Lancaster, qui constitua leur contribution à la victoire alliée. Mais ce sont les Etats-Unis qui, avec leur Boeing, détiennent la palme de la célébrité : le programme d’armement le plus cher de la guerre fut celui des bombardiers B-29 Superfortress ; ces appareils larguèrent 176 000 tonnes de bombes sur le Japon, dont la bombe atomique qui détruisit Nagasaki.