51 min •
Ce docu n'a pas de note Le désert d’Atacama, à l’extrême nord du Chili, regorge de matières premières. Ici, l’industrie minière grignote le désert le plus aride de la planète, laissant derrière elle un spectacle de désolation. Pendant des millénaires, les paysans ont réussi à cultiver ces terres difficiles. Mais sans l’eau que les mines accaparent pour satisfaire leurs énormes besoins, leur culture semble promise à la disparition. 360°-GÉO a rencontré dans les villages andins déshérités des indigènes aux ressources étonnantes qui luttent pour l’eau.