52 min •
5/5 (1) Sabine a partagé le quotidien d’Elsa, dont la maladie a été diagnostiquée il y a 4 ans. Si Elsa est capable de jouer sans partition un morceau de piano appris dans son enfance, ou de se rappeler de souvenirs très anciens, Elsa a en revanche des difficultés à se souvenir de ce qu’elle a fait la veille. Les séances d’orthophonie ralentissent les effets de cette maladie, tandis que les visites au Louvre avec un groupe de malades lui permettent de garder confiance en elle, et de rester dans la communication.