43 min •
Ce docu n'a pas de note « Boris Eltsine : l’enfance d’un chef » n’est pas un film historique, journalistique, au sens où l’on s’efforce de raconter tout son parcours, du début jusqu’à la fin et de rassembler l’ensemble des points de vue. C’est plutôt un film de parti qui défend ouvertement la vision partagée par les deux auteurs. Celle de la réalisatrice lituanienne qui doit en partie sa liberté d’aujourd’hui à l’action décisive de Boris Eltsine dans le processus d’indépendance de son pays. Et celle de Daniel Leconte, observateur attentif du système russe depuis plus de 20 ans. Le film commence à Sverdlovsk dans les années 30 et s’achève en 1989 avec sa victoire dans les premières élections démocratiques de la Russie post-communiste. Ce film cherchera à travers une quête des origines, les prémisses d’un destin historique, les clés d’un comportement politique hors norme, bref, la réponse à une partie de l’énigme Eltsine. Comment Eltsine est-il devenu le père fondateur de la démocratie russe, pour le meilleur comme pour le pire…C’est à partir de témoins du premier cercle de Boris Eltsine : Naïma sa femme, Gorbatchev.. etc que nous remontons le parcours d’Eltsine de Sverdlovsk son village natal à Moscou. Documentaire réalisété  par Alante Alfandari & Daniel Leconte, producteur : Daniel Leconte