45 min •
Avant la Renaissance, musulmans, chrétiens et juifs vivaient ensemble dans un monde bientôt balayé par le puritanisme et l’absolutisme. En quelques siècles, cette fragile union a été dissipée par la cupidité, la peur et l’intolérance. La connaissance des anciens et les germes mêmes de la Renaissance ont disparu.