52 min •
Ce docu n'a pas de note

Au milieu des années 1930, l’Allemagne connaît de nouveau le plein emploi. En France, le Front populaire arrive au pouvoir tandis qu’en Espagne Franco déclare la guerre aux républicains. Comblée, Unity Mitford accompagne Hitler aux Jeux olympiques qui s’ouvrent à Berlin. À Moscou, l’étudiant en médecine Stepan Podlubny est forcé par le NKVD à espionner son entourage. Au « One-Two-Two », à Paris, Marcel Jamet doit faire de même pour le compte des services de renseignement. Mariée à Max Wachstein, Edith Wellspacher entame une liaison avec Bert Springer, un charismatique médecin proche des nazis. Hans Beimler rejoint en Espagne les Brigades internationales pour prendre part à la guerre civile.

Années fiévreuses

Après 14, des armes et des mots, qui restituait la barbarie de la Première Guerre mondiale à travers les itinéraires singuliers d’hommes, de femmes et d’enfants originaires de six pays belligérants, cette nouvelle fresque historique se penche sur la période 1918-1939, cet entre-deux-guerres où la guerre n’a jamais vraiment cessé. À partir de leur correspondance, de leurs journaux intimes et de récits biographiques, les huit épisodes de cette coproduction internationale s’attachent aux destinées contrastées de treize personnages, célèbres ou anonymes, qui furent les témoins et acteurs des bouleversements de l’entre-deux-guerres. Entremêlant images d’archives issues de vingt-trois pays et reconstitutions remarquablement soignées, Jan Peter et Frédéric Goupil ressuscitent, par le prisme de l’intime, la chronologie de ces fiévreuses années, entre fureur de vivre, convulsions économiques et luttes politiques – dominées par l’affirmation des idéologies communiste et fasciste. De l’armistice de 1918 à la déclaration de guerre du 3 septembre 1939, une plongée magistrale dans une époque qui ambitionnait d’accoucher d’un nouveau monde et engendra une nouvelle tragédie.

Documentaire disponible jusqu’au 16/02/2022.