42 min
Si les années 1960 furent un véritable âge d’or musical, San Francisco en était la Mecque : c’est là qu’ont émergé, au plus fort du flower power, des groupes et des musiciens devenus mythiques : Jefferson Airplane, Grateful Dead, Janis Joplin, Creedence Clearwater Revival, Country Joe and the Fish ou encore Santana. Depuis 1967, le paysage musical de la ville a bien changé, sans perdre de sa vitalité. En réaction au trop-plein d’amour déversé par les hippies, les Dead Kennedys investissent la scène dans les années 1970 de leur punk rageur. Aujourd’hui encore, San Francisco ne cesse de faire parler d’elle, pour ses avancées sociétales autant que musicales.\r\n\r\n