10 min •
Ce docu n'a pas de note Il existe de nombreux prétextes pour justifier l’échec d’une partie de pêche. Celui qui revient le plus souvent est le vent. Il est vrai qu’en automne le pêcheur doit s’adapter sans cesse aux conditions météos. Les journées raccourcissent, les nuits fraîches entraînent les premières gelées, les pluies viennent périodiquement gonfler les eaux… et pour compléter ce triste tableau, les jours sans vent se font rares ! Alors pour profiter de cette époque où il souffle presque tous les jours, il vaut mieux apprendre à faire avec.