50 min •
Ce docu n'a pas de note La ruée vers l’or est le cadre de l’histoire de Cataline, évènement fondateur de la province de la Colombie-Britannique au Canada. Pendant plus de 50 ans, Jean Caux, plus connu sous le nom de Cataline, a silloné les sentiers de la Colombie-Britannique avec un train de marchandises comprenant jusqu’à 100 mules afin de ravitailler les camps des mineurs d’or en vivres et fournitures de tout genre – jusqu’à des pianos et des poêles. Jean Caux était un homme unique. Il est né dans le royaume du Béarn, dans le sud-ouest de la France et près de la Catalogne, pour lequel il a été surnommé « Cataline ». Pour communiquer, il a utilisé une langue qu’il a inventée, qui était un méli-mélo de mots indiens, chinook, espagnols, français et anglais. Cataline était un homme d’intégrité; il était un paqueteur de renommée parce qu’il était honnête et les gens savaient qu’ils pouvaient compter sur lui. Il était également connu pour son amitié avec les indigènes avec lesquels il traitait équitablement. Avec la participation financière de Radio-Canada, le Fonds canadien de télévision, le CanWest Western Independant Fund, le FCFVI, Téléfilm Canada, British Columbia Film, CAVCO et FIBC.