52 min •
Ce docu n'a pas de note Créateur, photographe, éditeur, architecte d’intérieur et costumier, Karl Lagerfeld était un touche-à-tout. La mort le surprend le 19 février 2019 à l’âge de 85 ans, alors qu’il travaillait à de nouvelles collections, à une exposition de photos et à l’édition de livres. Qui était-il ? Par qui a-t-il été inspiré ? À 20 ans, soutenu par ses parents, ce fils d’entrepreneurs quitte Hambourg pour Paris. C’est là qu’il remporte son premier prix de mode, ex-aequo avec un autre futur grand nom de la haute couture, Yves Saint Laurent. Au contact de la jet-set fastueuse, il rencontre son seul véritable amour, le dandy parisien Jacques de Bascher, lequel aura une grande influence sur son travail de création. Karl Lagerfeld, suivant l’exemple de sa mère, ne s’arrête jamais, bénéficiant de l’aide de collaborateurs fidèles. Et tout comme son père Otto Lagerfeld, qui a fait fortune dans la fabrication de lait en conserve, le couturier se construit son propre empire en créant une marque au style inimitable. Une jeunesse mystérieuse De Gerhard Steidl, son éditeur avec qui il a travaillé pendant plusieurs décennies, à Sébastien Jondeau, l’un de ses plus proches amis en passant par le modèle Baptiste Giabiconi et la journaliste Raphaëlle Bacqué, sa première biographe, les témoins de l’ascension de Karl Lagerfeld prennent la parole pour évoquer celui qui modernisa la maison Chanel. Remontant jusqu’à l’enfance allemande, dans les années 1940, longtemps restée mystérieuse, d’un couturier qui avait banni toute tentative biographique de son vivant, un documentaire inédit sur l’extraordinaire destinée du « Kaiser Karl ». Documentaire de Christian Jakob.