43 min
A la mort de son père, se conformant aux traditions de la succession royale, Hatchepsout épouse son demi-frère, Thoutmès II, et prend les rênes du pouvoir à titre de régente. Très tôt, elle assume la souveraineté et est sacrée pharaonne à Karnak, le jeune Thoutmès se contentant du rôle de prince consort. Elle édifie le célèbre temple à trois terrasses de Deir el-Bahari, qu’elle fait tailler en partie dans le roc d’une montagne, remarquable mausolée funéraire à sa gloire éternelle. Son règne durera plus de vingt ans. Une reconstitution en images de synthèse fait revivre la grande reine.