11 min •
Ce docu n'a pas de note Alors que le port de Valence, en Espagne accueille à bras ouverts les migrants de l’Aquarius, interdits de séjour en Italie, une autre ville espagnole montre l’exemple, à Barcelone des immigrés clandestins ont décidé de prendre leur destin en main, avec la bénédiction de la municipalité. Ils sont 500, peut-être 1000 à vivre de la vente ambulante dans les rues de la ville. Jusqu’à présent, ils passaient leur temps à jouer au chat et à la souris avec la police. Mais depuis quelques mois, ils ont créé un syndicat et lancé une marque de vêtements. Tout ça sous le regard bienveillant de la maire de la ville, décidée à aider les réfugiés. Ce qui rend fous les commerçants et la police. Un documentaire de l’Effet Papillon.