26 min •
Au sud-est de l’Afrique du Sud, des hommes ont réalisé sur les parois des falaises du parc du Drakensberg, pas moins de 35 000 peintures rupestres, datant pour certaines de plus de trente mille ans. Elles sont l’oeuvre des Sans, appelés aussi Bushmen, un peuple de chasseurs-cueilleurs. Quelles histoires ces hommes ont-ils inscrites dans la pierre ? Des archéologues ont réussi à les décoder en étudiant les pigments utilisés et en décryptant la symbolique des personnages. Mais en associant les apports de la neuropsychologie à ceux de l’ethnologie, ils ont aussi découvert que des danses de transe auraient été à l’origine de ces peintures.