55 min •
Ce docu n'a pas de note
Après divers scandales, Dominique Strauss-Kahn, conscient de devoir quitter la scène politique, rebondit en devenant homme d’affaires. En octobre 2013, il s’associe à Thierry Leyne, un homme à la réputation sulfureuse, qui a réussi dans la finance. Ensemble, les deux hommes partent au Sud Soudan, où ils créent une banque : la National Credit Bank. Ils annoncent en Europe la création d’une banque d’affaires, LSK, et d’un fonds d’investissement réservé aux puissants de ce monde. Dominique Strauss-Kahn en devien le président. Mais un an après, Thierry Leyne met fin à ses jours, et LSK affiche 100 millions d’euros de dettes. Des investisseurs portent plainte contre le groupe, impliqué dans le scandale des Panama Papers. L’équipe de «Pièces à conviction» enquête sur la responsabilité de DSK, qui prétend n’avoir été au courant de rien.