48 min •
Poussant toujours plus loin les limites de la tolérance et de la liberté, des capitales comme Paris, Berlin et Shanghaï achevèrent de transformer la culture sociale, politique et sexuelle du XXe siècle. Ainsi, Paris vécut, dans les années folles, une période extraordinaire où elle rassembla artistes et écrivains du monde entier. La «plus belle ville du monde» attirait particulièrement les Américains, séduits par un art de vivre ouvert que la puritaine Amérique ne connaissait pas. L’histoire de cette ville est ici racontée à travers la vie de ses citoyens les plus flamboyants, tels Cole Porter, Joséphine Baker et John Glassco.