01 min •
Le nombre de décès liés aux accidents sur les routes de France est en baisse de 20 % par rapport à l’année 2019. Les restrictions de déplacement liées à la pandémie mondiale de la Covid 19 explique cette baisse historique. Le confinement et les diverses restrictions de déplacement en métropole et outre-mer ont permis directement de réduire le nombre de morts sur les routes françaises :moins il y a de circulation, moins il y a d’accidents ! En effet, de nombreux usagers ont préféré opter pour des modes de déplacement alternatifs comme le vélo, les trottinettes et la marche à pied.

Les recommandations pour la sécurité routière

Le conseil national de la sécurité routière rappelle les recommandations générales de prévention des risques d’accidents. Il est indispensable de porter la ceinture de sécurité et trouver des dispositifs de sécurité adaptés pour les enfants de moins de 4 ans. Les sièges rehausseurs sont recommandés pour les enfants jusqu’à 10 ans ou 1,35 mètre. Le port des équipements de sécurité obligatoires est une garantie de votre sécurité. Pour vos équipements de voiture, vous pouvez consulter le site rameder. N’oubliez pas de toujours surveiller votre vitesse, le risque d’accident mortel se multiplie selon l’augmentation de votre vitesse. Prenez garde aux distractions qui peuvent vous faire faire des erreurs sur la route ! Le CNSR insiste particulièrement sur le danger du téléphone. Lire un simple message peut vous faire perdre toute votre vie, alors mettez vos appareils en mode avion pendant votre conduite.

Les recommandations du CNSR

Le CNSR s’est réuni en Juillet 2019 pour instaurer de nouvelles recommandations afin de lutter efficacement contre l’insécurité routière. Malgré les “bons résultats” de 2020, il est important de revenir sur ces points qui permettront de toujours réduire les risques d’accidents. Le CNSR a prévu de démultiplier les panneaux sur fond jaune et marquages horizontal qui évitent la circulation à contresens sur les routes. Le Conseil a créé un observatoire des modes de déplacement doux afin d’identifier les nouveaux dangers qui en émergent. Les messages de prévention pour ce secteur pourront être adaptés en conséquence. Aussi, ont été mis en place des espaces en ligne d’information et de formation aux outils d’aide à la conduite. Un engagement a été pris pour les seniors en promouvant les bilans de compétences et les remises à niveau des connaissances. Dans le cadre des entreprises, des mesures ont été prises pour sensibiliser aux risques routiers les personnels entrants. Enfin, c’est par la formation et la prévention que le conseil souhaite améliorer la protection des cyclistes :
  • Formation des adultes et seniors à la pratique sécurisée du vélo.
  • Sensibilisation des vulnérabilités des cyclistes aux autres usagers.
  • Intensification du développement des pistes cyclables.
Enfin, le CNSR a instauré une formation pratique aux gestes qui sauvent lors des accidents routiers. Cette formation à la fois théorique et pratique sera dispensée par les organismes agréés dans le cadre de l’obtention du permis de conduire. La sécurité routière est l’affaire de tous, soyez vigilants pour vous et pour les autres en respectant les mesures et recommandations.