53 min •
Le district népalais de Mustang, qui correspond à l’ancien royaume du même nom, est niché au coeur de l’Himalaya. Cette région d’une beauté à couper le souffle est aussi très aride. Pendant des siècles, l’eau y était disponible en quantité suffisante mais, avec le changement climatique, il n’est plus possible d’irriguer suffisamment les champs. Aussi les habitants de Samzong doivent-ils quitter à présent leur village natal et affronter un avenir incertain. Le district de Mustang est entouré de magnifiques montagnes et les images de cet ancien royaume sont d’une beauté saisissante. Les Lo-Pas qui le peuplent sont coupés du monde et vivent exclusivement de l’agriculture et de l’élevage. Depuis que les hivers sont moins rudes et que la pluie a supplanté la neige, les glaciers fondent et l’eau se fait de plus en plus rare. Les 61 habitants de Samzong, un village situé à 4 000 mètres d’altitude, sont particulièrement touchés par le changement climatique. Ici, chaque récolte est une gageure. Les villageois bénéficient de l’aide des autorités à Lo Manthang, le chef-lieu du district. Pour sa part, le moine bouddhiste Ngawang met en oeuvre un plan préconisé par des scientifiques étrangers : déplacer tout le village en implantant près d’un fleuve.