51 min •
Ce docu n'a pas de note \r\nSi le marché de la chaussure nous touche tous, son fonctionnement et ses enjeux sont méconnus. En effet, les consommateurs ne disposent pas d’informations suffisantes pour savoir quelle est la provenance des matières qui composent les chaussures qu’ils achètent. À commencer par le cuir, l’élément central de la chaussure. Plusieurs produits ont fait apparaître des quantités importantes de chrome VI en proportion dangereuse pour la santé. Ce documentaire propose de passer au crible dix paires choisies parmi les fabricants et les distributeurs les plus représentatifs en France. Celles-ci sont analysées par un laboratoire pour déceler combien parmi elles contiennent le redoutable chrome VI. Saviez-vous que le fait de porter de simples ballerines en cuir pouvait vous intoxiquer (dermatoses sévères, cancer…) ? Certaines chaussures en cuir contiennent des doses de chrome VI 14 fois supérieures à la norme établie par le système REACH (mis en place par l’Agence européenne des produits chimiques) : des doses de 43,6 mg par kg. Le chrome VI sert à tanner les peaux, c’est-à-dire à les rendre dures très rapidement et pour pas cher. Un laboratoire du canton de Genève dirigé par le Pr Ortelli a testé 10 paires de chaussures en cuir de marques courantes et coûtant de 25 à 100 euros. 7 sur 10 contenaient des taux atteignant jusqu’au 14 fois la norme. Dans les années 1993, l’Américaine Erin Brockovich a fait de la lutte contre le chrome VI un combat personnel ; en Californie, à Hinkley, une usine provoquait des cancers à cause de la pollution au chrome VI. Actuellement, elle sa bat avec les habitants d’Athènes (Grèce) pour obtenir la dépollution du fleuve Asopos qui alimente la ville en eau.