10 min •
Ce docu n'a pas de note Comme le disait Bob Marley : « La musique peut rendre les hommes libres ». C’est en suivant ce principe qu’un producteur américain s’est rendu au Malawi, un état d’Afrique australe, l’un des plus pauvres du monde. Direction la prison de haute sécurité de Zomba où s’entassent 2000 hommes, femmes et enfants, tous condamnés à de longues peines. C’est là que ce producteur a posé son micro pour donner de la voix aux sans-voix. Un groupe a été créé, le Zomba Prison Project, 3 ans plus tard, l’album est en lice aux Grammy Awards, qui se tiennent ce soir, dans la catégorie « Musique du Monde ».