Ce docu n'a pas de note Pourquoi les moisissures sont-elles néfastes ?

Les moisissures font partie, avec les champignons et les levures, du groupe des champignons parasites. Il existe des milliers de types de moisissures; celles-ci sont généralement présentes dans l’air, à l’intérieur et à l’extérieur. Les moisissures jouent un rôle important parce qu’elles favorisent le compostage des matières en décomposition comme les plantes. 

Elles peuvent cependant menacer la santé. Celles qui inquiètent la plupart des gens sont généralement les moisissures sur les murs qui s’attaquent aux habitations, ainsi que les moisissures qui sont présentes dans le milieu de travail.

Qu’est-ce qu’une moisissure ?

Il en existe 2 types. Il y a des eucaryotes avec des noyaux typiques entourés d’une membrane et contenant des chromosomes. À l’opposé, on trouve les procaryotes avec un chromosome libre à l’intérieur de la cellule.

Les moisissures sont hétérotrophes. C’est-à-dire qu’elles ne peuvent pas synthétiser la matière organique à partir du gaz carbonique comme le font les plantes vertes. Pour se nourrir, elles doivent trouver de l’eau, les nutriments et les minéraux nécessaires à leur autosynthèse. Elles sont dites absorbotrophes, car elles absorbent dans leur système végétatif ces matières.

La totalité des moisissures est saprophyte en consommant divers matériaux « nourritures » tels que le bois, les gypses (papier) et autres matériaux. Dans certains cas, on peut assister à une adaptation de la moisissure et elle devient un « parasite », s’intégrant dans un autre milieu pour mieux vivre et consommer d’autres aliments. Elles peuvent, par exemple, s’incorporer sur des animaux domestique ou autre.

Quels peuvent être leurs origines dans les logements ?

Les moisissures sont néfastes dans les maisons. Nous comptons 270 sortes de moisissures qui s’installent à l’intérieur des maisons et des logements. La moisissure prolifère, nous l’avons vu, lorsqu’il y a présence d’eau et d’humidité. Elle ne peut proliférer en l’absence d’humidité. La plupart du temps, lorsque les moisissures prolifèrent dans les habitations, la cause est reliée à des infiltrations d’eau. Celles-ci proviennent généralement d’une fuite qui laisse entrer l’eau par une fissure, le plancher, la toiture ou encore par un tuyau de plomberie.

Les signes avant-coureurs de l’apparition de moisissures sont certainement un taux d’humidité élevé. La détérioration d’un immeuble ou son mauvais entretien peut contribuer à apporter des moisissures dans la propriété. La problématique de la ventilation est aussi soulevée lorsqu’un problème se manifeste.

En hiver comme en été, on peut remarquer la présence d’une humidité excessive avec l’utilisation d’un appareil de mesure de l’humidité. Il est à noter que certaines moisissures peuvent apparaître même avec un faible taux d’humidité et ne sont pas toujours apparentes. Dans certains cas, on a pu constater que l’humidité seule, présente dans les matériaux, suffisait à alimenter les moisissures en humidité.

Quels impacts sur la santé ?

Plusieurs problèmes de santé peuvent être reliés à l’exposition aux moisissures :

  • irritation au niveau du nez, de la gorge ainsi que des yeux;
  • aggravation des réactions asthmatiques et allergiques;
  • écoulement du nez, congestion et toux;
  • fatigue, nausée et fièvre;
  • difficulté de concentration et maux de tête;
  • saignements de nez et essoufflement;
  • infections oculaires, auriculaires et pulmonaires;
  • affaiblissement du système immunitaire;
  • cancer du foie et du poumon dû à une exposition à l’aflatoxine