23 min •
Ce docu n'a pas de note Le président Rodrigo Duterte a fait campagne sur la promesse d’éradiquer le trafic de drogue dans son pays. Deux ans après son élection, au moins 20 000 morts sont attribuées à une politique de chasse à l’homme tous azimuts qui vise toxicomanes, anciens informateurs de la police et en creux, laisse libre champ à des vendettas politiques et mafieuses. L’Eglise catholique des Philippines est la première institution à s’élever contre ce retour de l’arbitraire. Une opposition qui tire ses racines dans une tradition révolutionnaire du clergé philippin, qui a déjà par le passé, en 1986, conduit à la chute du dictateur Ferdinand Marcos. Une équipe d’ARTE Reportage a suivi des hommes et des femmes d’Eglise qui s’engagent pour faire barrage aux dérives du président Duterte.