14 min •
Ce docu n'a pas de note Odile Perceau est une adepte du ‘plus c’est gros mieux ca passe’. Son cheval de bataille, les concerts géants. Mythomane, cette pseudo-compositrice a réussi à piéger des grands groupes ainsi que des personnalités renommées. D’Aurélie Filippetti au directeur du Sofitel en passant par Valérie Trierweiler, tous sont tombés dans le panneau. Enquête sur les impostures d’une serial-menteuse. Les premiers faits d’armes de Perceau remontent au début des années 2000, lorsqu’elle fonde la compagnie « Khloros Concert ». Un documentaire Elise Le Bivic.