25 min •
Parvenir à se débarrasser, non seulement de son bac de tri, mais aussi de sa poubelle grise ? Au vu de ce qui est jeté chaque année, le pari semble fou. 714 kg de déchets ménagers par an et par habitant, c’est le triste record de notre région. Nous trions moins et nous jetons trop : 140 kg de plus que la moyenne nationale… Certains pourtant ont réussi à réduire leur poubelle à seulement quelques grammes : ils participent à des collectifs « zéro déchet ». Cannes, Antibes, Nice, Biot… Sur la Côte d’Azur, ce qui n’était qu’une démarche marginale et souvent taxée de « bobo » est en train de convaincre un public de plus en plus large. Eliminer tous les emballages de l’alimentation, du ménage, de l’hygiène : la tache semble ardue. Pendant une semaine, nous avons suivi un « stage accéléré » auprès d’adeptes du zéro déchet, plus ou moins avancés dans la démarche, mais tous convaincus de l’urgence écologique à réduire nos déchets. Vous découvrirez les parcours de Virginie, maître-composteur, Anne, adepte des courses en vrac, Nattercia qui adore cuisiner ce que nous jetons à la poubelle, et Sandra qui n’a plus de poubelle dans sa maison…