À la source du Nil, la ville ougandaise de Jinja accueille depuis 2015 le festival Nyege Nyege, le plus grand rassemblement de musiques alternatives d’Afrique. En septembre 2022, pour sa septième édition, les organisateurs choisissent un nouveau site, cinq fois plus grand que le précédent. Il doit accueillir 300 artistes et 12 000 festivaliers du monde entier. Un scénario idyllique. Jusqu’à ce que&;