24 min •
Ce docu n'a pas de note


Lʹisthme de Tehuantepec, dans le sud du Mexique, est lʹune des régions réputée la plus venteuse au monde. Elle est devenue lʹeldorado des grandes multinationales dʹélectricité européennes. EDF détient déjà trois parcs comprenant plusieurs centaines dʹéoliennes alignées à perte de vue. La multinationale tente d’en imposer un quatrième dans le village de Union Hidalgo, au détriment des communautés locales, qui s’y opposent fermement. Les Zapotèques, une population indigène de la vallée de Oaxaca, dénoncent l’exploitation d’une énergie prétendue « verte » dont les bénéfices ne leur sont pas destinés et qui génère spoliations de terre, pollution et nuisances sonores. Les enjeux financiers sont tels qu’ils attirent des groupes mafieux. Depuis 2018, dix personnes auraient trouvé la mort dans des conflits dont les éoliennes se dessinent en toile de fond… Le combat de ces paysans face à EDF est-il perdu dʹavance ? Pas sûr. Il existe en France une loi sur le devoir de vigilance, adoptée en 2017 et qui, pour la première fois, encadre les activités extraterritoriales des grandes entreprises, les engageant à respecter les droits spécifiques des populations autochtones. Documentaire disponible jusqu’au 22/11/2024.